Sélectionner une page

Voici l’erreur tactique du propriétaire de jardin : penser qu’en mettant de la pelouse partout, il sera tranquille et pourra profiter de son espace de verdure. En réalité, avoir du gazon suppose pas mal d’entretien. Il faut veiller à ce que la mousse ne s’y installe pas, surveiller la pousse des indésirables (orties, chardons…) et surtout…tondre.

Si l’on est en général tranquille de fin octobre à mars, tout le reste du temps, il faut passer la tondeuse une à deux fois par semaine. En fonction de la taille du jardin, il est préférable de s’équiper d’un matériel qualitatif. Oubliez en ce sens la tondeuse électrique dont vous trainez le fil derrière vous, quitte à risquer de le couper et préférez la tondeuse thermique professionnelle.

De nombreux modèles sont proposés, avec des informations par dizaines et des prix très différents. Comment choisir la meilleure tondeuse thermique ? Besoin d’aide ?

C’est pour répondre aux interrogations des jardiniers que nous avons rédigé ce guide des 5 meilleures tondeuses thermiques professionnelles. Ne vous attendez pas à de la complaisance de notre part. Après vous avoir donné des détails techniques, nous n’oublions pas de vous signifier leurs défauts et leurs qualités.

Si vous trouvez ci-après une liste non détaillée des critères d’achat, rassurez-vous, ils sont développés en fin de guide.

Les meilleures tondeuses thermiques professionnelles : Notre synthèse!


#1 Meilleur Choix
#1 Meilleur Choix

Tondeuse thermique professionnelle RT53K3 de Wolf : la reine du gazon

Note: 5/5

Pros ou particuliers: vous allez aimer son alliance parfaite de puissance et de maniabilité!

#2 Meilleur rapport qualité/prix

Tondeuse thermique professionnelle M53-150APX de McCulloch

Note: 4.5/5

Démarrage facile et grands espaces: rien ne fait peur à cette bête de compétition!

#3 Meilleur Petit Prix

Tondeuse thermique professionnelle Yard Force

Note: 4/5

Moteur puissant et prix imbattable: elle s'invite dans tous les jardins!

Les atouts d’une tondeuse thermique professionnelle


Un carré d’herbe de 100m² ne vous prendra que quelques minutes. Il ne sera pas utile, dans ce cas, de vous munir d’une tondeuse thermique. Une tondeuse hélicoïdale sera bien suffisante, voire un modèle électrique, si vous préférez. Au-delà de 600m², elle peut clairement faire la différence.

Passer la tondeuse peut prendre du temps, d’une à plusieurs heures, deux fois par semaine (donc) en pleine saison. N’avez-vous pas mieux à faire que pousser cette machine, quand vous êtes dans votre jardin ?

L’entretien régulier de la pelouse ; dont fait assurément partie la tonte ; ne peut que lui être bénéfique si vous voulez profiter d’un bel espace vert pour que vos enfants y jouent ou recevoir votre famille et vos amis.

Enfin, les déchets de tonte, mis en paillage, contribuent à nourrir votre terre et vos plantations. A moins que vous n’optiez pour le mulch. Nous développons ce point plus bas.  

Les critères pour choisir la meilleure tondeuse thermique professionnelle


  • La puissance de la tondeuse et système de démarrage
  • Largeur et hauteur de la coupe
  • Fonction mulching ou non ?
  • Machine autotractée ou non ?
  • Robustesse des matériaux
  • Prise en main et sécurité
  • Encombrement
  • Prix

  • #1 - Tondeuse thermique pro RT53K3 de Wolf : la performance sur gazon


    Note globale : 
    5/5 

    Qualité

    Puissance

    MAniabilité

    Les +

    • Avec son moteur ultra puissant, elle part à l'assaut des très grands jardins sans problème.
    • Elle offre la fonction mulch et un bac de collecte de grande capacité: vous avez le choix.
    • Elle est facile à manoeuvrer, grâce à une conception qualitative.

    Les -

    • Son prix d'achat est son seul point faible: Il s'agit d'un vrai investissement. Mais quelle économie de temps et d'énergie!

    Notre avis

    Wolf vend principalement cette tondeuse aux professionnels (collectivités, entreprises d’espaces verts), mais il est évident que si vous possédez un grand terrain, vous devez vous tourner vers un modèle professionnel. Le problème des modèles thermiques, c’est leur manque de maniabilité : trop lourdes. Wolf pense aux gens qui tondent et leur facilite la tâche. Avec une transmission hydraulique, vous gagnez en confort et ne sentez pas ses 80 kilos. 3 plages de vitesse et un effet différentiel au guidon sont aussi là pour vous rendre la corvée de tonte agréable. La largeur de coupe est de 53 cm. Elle peut tondre presque 3 000 m² par heure, sans faire faiblir le moteur. Celui-ci est de marque Kawasaki OHV. La capacité du réservoir est de 4 litres. Elle est livrée avec un bac collecteur de 85 litres, à moins que vous ne préfériez la mettre en mode mulching. Si votre jardin est en pente, elle les accepte sans problème si elle n’excède pas 20°. L’appareil est garanti 3 ans pour les particuliers et 1 an pour les professionnels.

    #2 -Tondeuse à gazon thermique M53-150APX de Mc Culloch : un démarrage électrique et un moteur puissant


    Shortcode
    Note globale : 
    4.5/5 

    Qualité

    Puissance

    MAniabilité

    Les +

    • Mulch ou bac collecteur: vous gérez vos déchets verts en toute sérénité.
    • Démarrage électrique et autotractée: elle simplifie la vie du jardinier.
    • Elle est livrée avec un raccordement pour tuyau d'arrosage: pratique pour son entretien.

    Les -

    • Certaines pièces apparentes retiennent les projections d'herbe. Est-ce que cela aura une incidence sur sa longévité? 

    Notre avis

    Si vous avez un jardin de 2 000 m², sans doute passez-vous du temps à tondre. Beaucoup trop de temps. Et votre ancienne machine peine à suivre la cadence. Offrez-vous un bon produit. Cela commence par un démarrage en douceur, en appuyant sur un bouton. Pourquoi s’arrêter là ? Avec la fonction autotractée, tondre va devenir un jeu d’enfant. Ajoutez une largeur de coupe de 53 cm et vous n’allez plus enchainer les allers et retours sans fin. Ejection latérale par mulching, vous n’aurez plus à vous soucier de ramasser votre herbe coupée. Elle va enrichir et embellir votre pelouse. Vous voulez la garder pour votre compost ? Pas de problème, sélectionnez-le et l’herbe tondue ira dans le bac collecteur de 65 litres. Ses quatre roues motrices avec roulement à billes sont parfaites pour vous suivre sur votre terrain. La hauteur de coupe est réglable (9 hauteurs possibles). Le carter est en acier durable. Le poids est raisonnable sur ce produit (38.3 kilos).

    3#Tondeuse thermique professionnelle Oleo Mac MAX 53 VBD Alu : le modèle qui n’a pas peur des grands espaces


    Shortcode
    Note globale : 
    4/5

    Qualité

    Puissance

    MAniabilité

    Les +

    • La fonction autotractée facilite l'action de tondre.
    • 80 litres de capacité: son bac collecteur est impressionnant.
    • Un impact accidentel? Elle possède un pare-chocs à l'avant.

    Les -

    • La machine est vendue en carton et non préparée: avis aux bricoleurs...

    Notre avis

    Jusqu’à 2 400 m² de tonte, à chaque séance, c’est ce pour quoi elle a été fabriquée. Si la largeur de coupe est un peu moindre, par rapport aux deux modèles précédents (51 cm), elle sait se faire pardonner avec d’autres qualités. Dans un premier temps, elle est tractée, ce qui limite la fatigue, pour l’utilisateur. Ensuite, elle possède un panier de ramassage d’herbe vraiment conséquent : 80 litres. Par contre, pas de possibilité ici de faire du mulching. Le réglage de la hauteur de coupe se fait directement au guidon, ce qui est pratique. Avec un carter en aluminium, elle assure une bonne longévité à son propriétaire. Mais l’aluminium est une matière légère, non ? Que se passe-t-il si elle heurte un objet ? Avec un pare-chocs intégré, pas de problème. Vous trouverez aussi une poignée pour lui faire passer les obstacles. Produit garanti 5 ans pour les particuliers, et deux pour les pros.

    #4 - Tondeuse thermique professionnelle GRA 48 de Bosch : le modèle thermique sans essence


    Shortcode
    Note globale : 
    3.5/5

    Qualité

    PUISSANCE

    MAniabilité

    Les +

    • Son IPx4 lui permet de tondre de tous temps, même sur herbe humide. 
    • Elle est livrée avec une clé de sécurité.
    • Son bac collecteur est de grande capacité. 

    Les -

    • L'autonomie n'excède pas une heure: mieux vaut être rapide pour tout faire en une charge...

    Notre avis

    Bosch la dit ultra puissante et on veut bien croire cette assertion, rien qu’à la regarder : une dirait une voiture de course. Elle est en effet faite pour fendre l’espace et partir à la conquête de votre pelouse si elle n’excède pas 1 500 m². Comment fonctionne-t-elle ? Tout simplement grâce à une batterie. Ceux qui veulent la puissance du thermique mais rechignent à cause de la présence du carburant peuvent se féliciter, ils ont trouvé leur tondeuse. Elle présente une largeur de coupe de 48 cm. La hauteur se choisit entre 2 et 7 cm, à votre convenance. Cette tondeuse possède un très gros bac de ramassage d’herbe : 67 litres. Pas question pourtant ici, de mulching. Si elle n’est déjà pas large, elle a aussi un guidon pliable. Formidable pour pouvoir la ranger facilement. Attention, la batterie et le chargeur ne sont pas inclus !

    #5 - Tondeuse thermique à essence de Yard Force : le thermique à petit prix


    Shortcode
    Note globale : 
    3/5

    Qualité

    Puissance

    MAniabilité

    Les +

    • Puissante, elle consomme pourtant peu: les jardiniers vont apprécier.
    • Les modèles thermiques sont bruyants: encore une réputation qu'elle écarte, elle est silencieuse.
    • Autotractée et bien pensée: la tonte du gazon va devenir un plaisir.

    Les -

    • Pas de fonction mulch sur ce modèle. Pensez à enregister votre achat sur le site de la marque sous 28 jours, pour jouir de la garantie.

    Notre avis

    Les tondeuses thermiques, tout le monde le sait, ça coûte cher. Yard Force bouleverse nos certitudes avec ce modèle à petit prix. Nous entendons d’ici le grommellement du scepticisme. C’est forcément un modèle bas de gamme. Et si nous vous disions qu’elle est équipée d’un moteur Briggs & Stratton ? Vous pouvez donc parier sur sa puissance pour couper l’herbe. Facile à démarrer, à manœuvrer, elle offre un vrai confort de conduite. Vous ne pourrez qu’apprécier son châssis en acier robuste et sa consommation réduite d’essence. Autotractée, elle est équipée d’un bac de ramassage de capacité tout à fait correcte (45 litres). Vous pouvez choisir entre plusieurs hauteurs de coupe (de 2.5 à 7.5 cm).  

    Choisir la meilleure tondeuse thermique professionnelle

    Les modèles présentés dans ce comparatif vous donnent envie de vous acheter une tondeuse thermique de qualité professionnelle. Avec elle, c’est certain, vous allez gagner du temps quand vous devrez tondre. Pourtant, entre ces modèles, lequel choisir ? Lisez ci-après les critères d’achat importants à prendre en compte. Si vous vous sentez concernés par tel ou tel point, assurez-vous que le modèle choisi y réponde.  



    La puissance de la tondeuse et le système de démarrage:

    Adieu moteur 2 temps et bienvenue, moteur à 4 temps. Quelle bonne idée que ce changement pour l’utilisateur. Il passe moins de temps à démarrer la tondeuse, le couple est plus élevé et surtout l’appareil de tonte est plus puissant.

    Résultat, vous pouvez tondre sans problème de grandes surfaces. Pour ne pas être déçu, tournez-vous vers des modèles affichant au minimum entre 1 500 et 2 000 watts. Si vous trouvez des modèles plus puissants, n’hésitez pas, surtout si vous avez un grand jardin.

    Quant au système de démarrage, vous avez deux possibilités sur les tondeuses thermiques. Vous pouvez avoir un démarrage manuel. Voyez-vous comment on démarre un canot à moteur ? C’est exactement le même principe. Il faut tirer sur une corde qui est reliée au bloc moteur. Il suffit en général de deux ou trois tirs pour démarrer la machine, mais attention aux dos fragiles.

    Si vous voulez un système plus facile, achetez-vous une tondeuse thermique qui possède un démarreur électrique. Plus chères, parce qu’elles embarquent une batterie supplémentaire, vous n’avez qu’à appuyer sur un bouton pour entendre le doux bruit du moteur.

    Hauteur et largeur de coupe :

    La largeur de coupe signifie le nombre de centimètres d’herbe que vous pouvez couper en un passage. Si vous avez bien compris, plus la largeur de coupe sur la machine que vous souhaitez acheter est grande, moins vous devrez multiplier les allers et retours dans votre gazon pour le tondre parfaitement.

    Point négatif à une bonne largeur de coupe : la machine est bien sûr, plus imposante et donc plus encombrante. Mais le gain de temps ne vaut-il pas une légère perte de place dans un cabanon de jardin ou un garage ?

     A quoi s’attendre sur un modèle thermique ? Les modèles hauts de gamme peuvent vous offrir jusqu’à 100 cm (un mètre) de largeur de coupe, ce qui n’est pas à négliger. Si vous voulez une machine à tondre plus petite, 50 cm est déjà très appréciable.

    Après avoir parlé de la largeur, attardons-nous sur la hauteur de coupe. Il est préférable de choisir une tondeuse qui propose de nombreux réglages. Sachez qu’il est possible de choisir de couper à 2cm, jusqu’à 9 centimètres. Généralement, ce réglage se fait grâce à une molette. C’est là où les jardiniers néophytes s’interrogent : mais quelle est la hauteur à choisir ?

    Elle varie en fonction des besoins de votre pelouse. Il est ainsi recommandé, en début de saison, mars, normalement, voire plus tôt, selon les conditions météorologiques, de ne pas couper trop ras. La pelouse sort en effet de sa période hivernale.

    De même, penser qu’une coupe rase vous dispensera d’une séance n’est pas forcément un bon calcul. Un gazon tondu trop court en été lui donne peu de chance, si le soleil tape ou si vous subissez une période de canicule. Rassurez-vous, néanmoins, si votre pelouse ressemble à de la paille, pendant l’été. Elle retrouvera son aspect verdoyant, au moment des premières pluies d’automne.

    Fonction mulching ou non?

    Si vous vous intéressez à la gestion de vos déchets verts, sans doute connaissez-vous le terme anglais de muclhing. Ce système permet de couper l’herbe en tous petits morceaux qui ne sont pas collectés. Au contraire, ils sont éjectés de l’appareil et doivent être laissés sur place. La pelouse est alors nourrie par ses propres rejets et devient, au fur et à mesure, plus dense, plus belle.

    Cela présente aussi le gros bénéfice que l’utilisateur n’a pas à se soucier de la gestion d’une quantité plus ou moins importante d’herbe coupée.

    La fonction mulch peut faire monter un tant soit peu le prix d’achat de la tondeuse, mais les bénéfices sont réels.

    Si vous voulez, au contraire, avoir du gazon tondu, parce que cela représente un très bon paillis pour vos massifs, passez-vous du mulching ou prenez un appareil qui puisse désélectionner ce mode au besoin.

    Pour récupérer le produit de votre tonte, il est alors indispensable d’avoir une tondeuse thermique professionnelle ayant un bac collecteur de bonne capacité, pour ne pas être obligé de le vider toutes les 5 minutes.

    Evitez les appareils à expulsion latérale, sans bac, qui vous obligent à utiliser le ramasse-feuilles. Souvent coupée trop grossièrement, au contraire du mulching, il serait primordial de tout ramasser, sous peine qu’elle étouffe le gazon…



    Machine autotractée ou non?  

    Il ne faut pas oublier qu’une machine thermique est plus lourde que sa consœur fonctionnant à l’électricité. Cela est dû, bien entendu, à la présence d’un moteur 4 temps qui fonctionne au carburant sans plomb. Elle perd donc en maniabilité.

    C’est notamment pour cette raison que vous devez opter pour une machine autotractée. Si vous ne savez pas en quoi cela consiste, disons que cela aide à pousser la tondeuse, ce qui est appréciable, quand une machine est très lourde.

    Vous allez considérablement y gagner en confort d’utilisation. Tourner, revenir en arrière, gérer de légères pentes, tout est plus facile avec cette fonction. Sans elle, vous serez vite fatigué de tondre.


    Robustesse des matériaux de conception :

    Il ne faut pas oublier qu’une machine thermique est plus lourde que sa consœur fonctionnant à l’électricité. Cela est dû, bien entendu, à la présence d’un moteur 4 temps qui fonctionne au carburant sans plomb. Elle perd donc en maniabilité.

    C’est notamment pour cette raison que vous devez opter pour une machine autotractée. Si vous ne savez pas en quoi cela consiste, disons que cela aide à pousser la tondeuse, ce qui est appréciable, quand une machine est très lourde.

    Vous allez considérablement y gagner en confort d’utilisation. Tourner, revenir en arrière, gérer de légères pentes, tout est plus facile avec cette fonction. Sans elle, vous serez vite fatigué de tondre.

    Prise en main et sécurité :

    Par prise en main, nous entendons bien entendu, facilité d’utilisation. Si cela passe par un guidon réglable en hauteur et relativement large, il faut aussi être exigeant sur d’autres points, comme le fait de trouver, par exemple, la présence d’un indicateur de niveau d’huile ou encore du carburant qui font fonctionner votre tondeuse.

     Si vous avez un très grand terrain, vous seriez énervé à juste titre si vous tombiez en panne d’essence, en plein milieu de la tâche et que vous deviez ramener votre tondeuse au point de départ, jusqu’à votre jerrycan !

    De plus, il est primordial pour la pérennité de votre appareil de ne pas laisser stagner du carburant et de ne jamais manquer d’huile. On comprend donc l’importance d’un tel indicateur.

    Enfin, une tondeuse avance grâce à votre poussée, mais aussi à la présence de 4 roues. Ces dernières doivent être épaisses, pour endommager le moins possible votre pelouse. Un roulement à bille est souhaitable.

    N’oublions pas la sécurité. Comme tout outil qui fonctionne grâce à des lames tranchantes comme des rasoirs, elle est forcément de mise. Un bouton d’arrêt d’urgence peut être un vrai plus, si votre machine rencontre un obstacle (bout de bois, par exemple) qui la fait s’arrêter. N’oubliez pas que, l’objet une fois enlevé, elle va redémarrer : attention aux mains ! N’oubliez pas de l’éteindre avant de faire quoi que ce soit.

    Enfin, pour vider le bac, sans devoir arrêter la tondeuse à chaque fois, sachez qu’il existe des lames débrayables. Cela évite de vous mettre en danger avec un geste malencontreux.

    Encombrement de la machine :

    Comme dit plus haut, une machine thermique peut être un gros engin, surtout si la largeur de coupe est de 100 cm. Si vous manquez de place chez vous, choisir une largeur de coupe moindre peut déjà être une solution. Mais ne vous limitez pas à cela.

    De nombreuses tondeuses thermiques professionnelles ont un guidon qu’il est possible de replier. Vous gagnez beaucoup de place, même dans un petit abri de jardin.

    Prix :                         

    Plus chères que les modèles électriques, les tondeuses thermiques ont néanmoins des prix très variables en fonction de leur puissance, de la présence de la fonction mulching, de la largeur de coupe etc…

    Pour un modèle de bonne facture que vous pourrez envisager de garder longtemps, nous vous conseillons de ne pas vous tourner vers les modèles d’entrée de gamme ou de marques totalement inconnues. Certaines enseignes sont reconnues et ce n’est pas pour rien. Elles présentent des produits qualitatifs et durables, souvent assorties d’une garantie.

    Comptez environ 300 à 500 euros pour une bonne tondeuse thermique professionnelle. Le prix peut monter jusqu’à 2 500 euros, voire plus, pour certains modèles.


    Comment entretenir votre tondeuse thermique ?

    Première chose à retenir pour garder votre tondeuse thermique longtemps : elle ne doit pas passer l’hiver dehors. Elle doit être dans un endroit sec et il est même recommandé de poser sur elle un drap ou une vieille couverture. Extérieur de l’appareil et intérieur doivent être régulièrement entretenus.

    Nettoyez le carter régulièrement pour enlever les résidus de tonte. Procédez à une vidange, à chaque fois que cela est nécessaire. Référerez-vous en cela aux indications de la marque.

    Les lames, toujours nettoyées après usage, après avoir éteint l’appareil, doivent être affutées en cas de besoin. Avant l’hiver, passez dessus un peu d’huile (même alimentaire), pour les préserver de la corrosion.